Prudence si vous installez des caméras de surveillance à domicile

Prudence si vous installez des caméras de surveillance à domicile

Prudence si vous installez des caméras de surveillance à domicile

Pour assurer la sécurité de notre environnement, que ce soit là où nous travaillons mais encore pour savoir ce qui se passe à la maison, nous sommes nombreux à avoir installé des caméras.

Ou parce que les vacances approchent, pour justement garder un œil, certains envisagent peut-être l’achat d’une de ces caméras. Et c’est vrai que l’offre est extrêmement large. Il suffit de taper  » caméra de surveillance  » dans un moteur de recherche pour voir cette offre dans une gamme de prix qui varie, dans le cas d’une grande chaîne spécialisée dans le marché de l’électronique, de 45 à 300 euros. Le prix étant évidemment lié aux performances offertes. Et souvent, lorsque l’on installe une caméra de ce type, parce qu’on ne souhaite pas faire des trous dans les plafonds ou dans les murs ou encore de voir un câble apparent, on va choisir le WiFi pour la connexion.

Une solution qui présente des risques si vous ne prenez pas des précautions

Il existe un site russe sur lequel on peut voir les images de milliers de caméras et pour la Belgique, récemment, 125 étaient disponibles. Le site nous offre des images de la voie publique mais aussi de l’intérieur d’entreprises ou de commerces. Et on découvre aussi des jardins, des entrées d’immeubles et des intérieurs d’ascenseurs quand ce n’est pas la chambre d’un enfant dont la caméra permet aux parents de s’assurer que tout se passe bien pendant son sommeil.

Et donc, même si au sens de la loi on peut parler de piratage, le problème est surtout lié au fait que les utilisateurs concernés n’ont pas protégé le système en modifiant, notamment, le mot de passe. En réalité, pour accéder à une caméra de vidéo surveillance, pour un pirate, ce n’est pas très compliqué. Il va d’abord chercher l’adresse IP. Cette suite de chiffres permettant à l’objet que vous connectez d’être identifié et de pouvoir échanger dans un réseau.

Une adresse IP à modifier 

Cette adresse ne doit donc jamais être communiquée et vous devez vous rendre dans le mode d’emploi de votre caméra pour savoir comment modifier cette information. Evidemment, plus la caméra vous offrira des options de sécurisation, plus son prix risque d’augmenter. Mais si cette caméra est justement là pour assurer votre sécurité, cela vaut sans doute la peine.

Il faut savoir que les mots de passe installés à l’usine sont aussi disponibles dans les modes d’emploi, y compris en ligne. Généralement, l’identifiant est  » admin  » et le mot de passe est  » 12345 « . Donc, effectivement, en les laissant, les utilisateurs concernés permettent l’accès aux images. En fait, c’est un peu comme si l’utilisateur laissait son ordinateur tout neuf sur la table du jardin. Si on le lui prend, c’est effectivement un vol au sens strict mais l’utilisateur concerné ne devra pas s’en étonner.

Il est donc impératif de modifier les réglages d’origine. Si nécessaire, on peut se faire aider par quelqu’un qui s’y connait et installer un mot de passe solide. Ceci évitera que les cambrioleurs potentiels puissent vérifier que les utilisateurs de ces caméras sont ou non présents dans leur maison.

Contact Contact Espace client Client Devis en ligne Devis
Vous êtes entreprise?